Problèmes oculaires courants

Fatigue oculaire causée par les appareils numériques

Même les gens qui ont une vision parfaite peuvent éprouver des symptômes comme une vision trouble, la fatigue oculaire et les maux de tête suite à un usage inapproprié de l’ordinateur.

Les recherches démontrent une hausse du dépistage de troubles visuels, en raison du grand nombre d’heures passées devant l’ordinateur, une durée d’utilisation qui semble en croissance constante à l’ère numérique. L’hypermétropie ou la myopie non corrigées, l’astigmatisme et le port de verres multifocaux peuvent tous contribuer à rendre l’usage de l’ordinateur moins confortable et efficace. Selon votre problème, il est possible que vos yeux déploient des efforts supplémentaires pour fixer le regard ou qu’ils doivent travailler plus fort pour qu’une image demeure claire lorsque vous regardez un écran. Même les gens qui présentent une vision parfaite peuvent éprouver des symptômes comme la vision floue, la fatigue oculaire et les maux de tête s’ils utilisent l’ordinateur incorrectement. Pour que votre travail par ordinateur s’effectue en tout confort et de manière efficace, consultez un optométriste pour passer un examen complet de la vue. Vous devrez informer votre optométriste :

  • du nombre d’heures que vous passez devant l’ordinateur chaque jour;
  • de la distance entre vos yeux et l’écran de votre ordinateur;
  • de l’organisation générale de votre poste de travail et de vos principales tâches au travail; et,
  • du type et de l’emplacement de l’éclairage dans le lieu où se trouve votre ordinateur.

Un optométriste (alias détenteur d’un doctorat en optométrie (OD)) vous indiquera si vous souffrez de fatigue oculaire numérique, ou si votre inconfort oculaire résulte d’un trouble de vision ou de santé plus grave ou potentiellement évolutif. Afin de limiter le risque de fatigue oculaire numérique, voici quelques conseils :

  • Placez votre écran à environ un bras de distance de vos yeux et 20 degrés plus bas que la hauteur des yeux;
  • Établissez les couleurs et les niveaux de contraste qui conviennent à vos yeux et réglez la luminosité de votre écran pour qu’elle soit similaire à celle de votre environnement ;
  • Minimisez l’éblouissement par réflexion sur votre écran à l’aide des gradateurs d’éclairage et d’un protecteur d’écran antireflet. Pensez aussi à placer votre écran afin qu’il soit en position perpendiculaire aux fenêtres et aux autres sources de lumière vive. Si vous avez de la difficulté à identifier la source du reflet, éteignez votre écran pour dévoiler un écran assombri et inclinez/faites pivoter votre écran jusqu’à ce que le reflet disparaisse;
  • Évitez qu’il s’accumule des traces d’empreintes digitales et de la poussière sur votre écran, car tous deux peuvent réduire la clarté visuelle;
  • Si votre regard se pose en alternance sur votre écran et vos documents papier, il pourrait être utile d’obtenir un support pouvant être fixé sur le côté de votre écran, pour que les deux soient à la même distance de travail;
  • Utilisez la règle 20-20-20. À toutes les 20 minutes, prenez une pause de 20 secondes et regardez quelque chose qui se trouve à au moins 20 pieds de distance (le refroidisseur d’eau, peut-être?). Cela donnera à vos yeux la pause dont ils ont tant besoin et réduira certains des symptômes mentionnés ci-haut;
  • N’oubliez pas de cligner des yeux! Saviez-vous que nous clignons des yeux en moyenne 12 fois par minute, mais que lorsque nous utilisons un ordinateur, nous clignons seulement cinq fois par minute? Cela peut assécher les yeux. Soulagez l’inconfort au moyen de gouttes ou de gels ophtalmiques et n’oubliez pas de cligner des yeux. Consultez votre optométriste pour déterminer quelles gouttes ophtalmiques sont idéales pour soulager vos yeux secs; et,
  • Demandez des revêtements antireflet pour les lentilles de vos lunettes, qui peuvent être appliqués au moment de la fabrication, permettant un plus grand confort lorsque vous regardez des écrans, ou des lumières fluorescentes et DEL. Votre optométriste vous indiquera quelles lunettes ont été conçues précisément pour l’usage d’un ordinateur.

Les symptômes comme les maux de tête, la fatigue oculaire, la vision trouble, l’irritation des yeux, la diplopie, le larmoiement excessif ou les yeux secs et le clignement excessif ou le fait de plisser souvent les yeux sont tous des effets communément associés à la fatigue oculaire causée par l’usage des appareils numériques. Dès que vous éprouvez ces symptômes, vous devriez rendre visite à votre optométriste pour un examen complet de la vue, afin d’exclure un problème de vision plus grave.